L’univers des chemins de fer en textes et en images, de jour ou de nuit, vu du sol ou depuis les airs

Les Échos intemporels de Hua Lamphong

La gare de Hua Lamphong, située au cœur de Bangkok, incarne un chapitre important du patrimoine ferroviaire thaïlandais. Construite au début du XXe siècle pour moderniser le réseau de transport du Siam, elle s’est transformée en un symbole culturel et un carrefour majeur reliant la capitale aux différentes régions du pays. Aujourd’hui, alors que la gare est en partie remplacée par une nouvelle station dernier cri, Hua Lamphong demeure un monument vivant de l’âge d’or des chemins de fer, ancré dans les souvenirs de voyageurs comme moi, qui ont été captivés par sa beauté et son charme intemporels.

Ambiance en gare de Bangkok Hua-Lamphong - 27

Une gare au cœur de la ville

La gare de Bangkok Hua Lamphong est un symbole significatif du riche patrimoine historique et architectural de la Thaïlande. Construite en 1910 sous le règne du roi Rama V, elle avait pour objectif de moderniser le réseau de transport du Siam. Le roi Rama V, aussi appelé roi Chulalongkorn, souhaitait introduire la Thaïlande dans une nouvelle ère de développement et d’innovation. Les tendances mondiales de l’époque, influencées par l’Occident, ont marqué le design de Hua Lamphong, réalisé par l’architecte italien Mario Tamagno, célèbre pour ses travaux en Thaïlande.

La gare combine habilement des vitraux colorés, des plafonds voûtés impressionnants et une façade coloniale majestueuse qui évoque l’aspiration à la modernité dans le contexte thaïlandais. Achevée en 1916, elle symbolisait le changement et le progrès du pays, agissant à la fois comme un complexe de transport et un monument culturel. Son emplacement central à Bangkok l’a rapidement transformé en un point névralgique, reliant la capitale aux différentes régions. Hua Lamphong est devenue un élément essentiel du développement économique et social de la Thaïlande.

Ambiance en gare de Bangkok Hua-Lamphong - 03 : les ventilateurs peinent à rafraîchir la chaleur moite de cette somptueuse marquise
Ambiance en gare de Bangkok Hua-Lamphong - 03 : les ventilateurs peinent à rafraîchir la chaleur moite de cette somptueuse marquise

Malheureusement, l’émergence de Bang Sue Grand Station comme nouveau hub ferroviaire, plonge Hua Lamphong dans un sommeil qui risque bien d’être éternel. Elle reste cependant une icône culturelle de la capitale thaïlandaise. Divers projets envisagent de convertir ce monument historique en musée ou en centre culturel, préservant ainsi sa grandeur architecturale tout en adaptant son rôle pour les générations futures.

L’âme du voyage ferroviaire

Lors de mes séjours à Bangkok, Hua Lamphong devenait un sanctuaire où je passais volontiers une heure, absorbé par l’ambiance unique de la gare. Le bâtiment grouillait de vie : les familles revenant de la campagne, les cheminots en pleine activité, et les vendeurs de nourriture ambulants ajoutaient une couche de réalisme à cette scène animée. Les plaques d’itinéraires, peintes à la main sur des supports en bois, évoquaient un passé où les voyages en train étaient une aventure en soi. Dans cette atmosphère à la fois nostalgique et vibrante, je me sentais transporté dans un chemin de fer d’un autre temps, tel un personnage tout droit sorti du « Railway Bazaar » de Paul Theroux. Le départ du train 35 vers Butterworth, près de l’île de Penang, ravivait cette excitation des déplacements internationaux, me laissant imaginer de nouveaux horizons à explorer.

Ambiance en gare de Bangkok Hua-Lamphong - 18

L’émotion palpable et les scènes de vie qui s’y déroulaient m’ont souvent poussé à utiliser mon appareil photo pour capturer l’essence de ce lieu. Un de mes clichés préférés est celui d’un moine en robe orange longeant une voiture-restaurant, une image saisissante de la Thaïlande authentique qui semblait avoir traversé le temps. Mes photos visaient à immortaliser l’ambiance unique et la simplicité des trajets quotidiens qui parcouraient Hua Lamphong. L’atmosphère moite de la gare, à peine atténuée par d’énormes ventilateurs, ajoutait une intensité multisensorielle à chaque visite. Avec le transfert des trains longue distance vers une nouvelle gare froide et impersonnelle, l’accessibilité des quais et la chaleur humaine de Hua Lamphong manquent cruellement. Bang Sue Grand Station ressemble plus à un aéroport, avec sa climatisation glaciale, ses restaurants fast-foods et son accès restreint aux quais. Je me considère chanceux d’avoir pu figer ces instants dans le temps, préservant le souvenir de cet endroit haut en couleur, le dernier bastion d’un âge d’or ferroviaire révolu.

Mes photos de Hua Lamphong capturent l’essence d’une gare où les rencontres fortuites, les émotions et l’animation ordinaire se déroulaient sous une architecture remarquable. Ces clichés, telles des capsules temporelles, révèlent la vie quotidienne, la diversité des voyageurs, et l’ambiance vibrante qui définissaient cette gare. À travers ces images, je souhaite partager avec vous la chaleur, la couleur et l’énergie de Hua Lamphong, un lieu qui évoque un sentiment de nostalgie de l’âge d’or du voyage en train.

Je crois en une transparence totale en ce qui concerne mes pratiques de modification d’images. Pour certaines photographies présentes sur ce site, j’ai utilisé la fonction Generative Fill d’Adobe Photoshop. Cette fonctionnalité me permet de transformer les photos en ajustant le format, en ajoutant ou en supprimant des éléments de manière créative. En incluant la notation [AdGF] dans mes légendes, je vous informe que j’ai recouru au Generative Fill pour cette image.

Utilisation des clichés de cet article

Sauf mention particulière, les photographies de ce site sont sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Cela signifie que vous pouvez librement utiliser ces photos pour votre blog, votre site ou les lier vers un sujet de forum du moment que vous mentionnez mon nom et qu’il s’agit d’une exploitation non commerciale. Dans les autres cas, veuillez me contacter par l’intermédiaire du formulaire de contact. Plus de détails sur Creative Commons France.

3 réponses

  1. Un très beau reportage sur cette gare pas comme les autres ! J’ai toujours voulu m’y rendre mais l’occasion ne s’est pas présenté. Qu’en est-il aujourd’hui, est ce que ça en vaut encore la peine ?

    1. Bonjour Raphael,

      De ce que j’ai pu comprendre, il reste quelques trains de banlieue au départ de Hua Lamphong. La gare pourrait devenir un musée et est parfois utilisée pour des événements. Mais je ne suis pas retourné à Bangkok depuis le changement de gare. Après, si tu passes par là, ça ne coûte rien d’aller y jeter un œil 🙂

      1. S’il reste des trains commerciaux au départ de cette gare, c’est déjà une bonne chose. Espérons que ça ne devienne pas trop vite un musée pour touristes…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.